Dossier,

La gestion du tiers payant des professionnels de santé

Lorsque vous êtes un professionnel de la santé, la gestion du tiers payant est un élément qui fait partie de votre métier. Sa pratique est réalisée dans le cadre de la facturation de vos honoraires aux clients. Malgré les nombreux avantages que cette solution offre, elle entraine également des conséquences. Vous désirez en apprendre davantage sur la gestion du tiers payant des professionnels de santé ? Lisez cet article.

Le tiers payant

Le tiers payant est un service proposé par les professionnels de santé (kinésithérapeute, médecin, infirmier libéral,…) à leurs patients pour leur faciliter l’accès aux soins. En réalité, cette solution leur évitera d’avancer la part que devra rembourser l’assurance maladie. Notez cependant que les dépassements d’honoraires devront être payés aux professionnels de la santé.

Dans certaines conditions, le tiers payant est obligatoire. Par exemple, ce service est indispensable en cas d’accident de travail, d’affection de longue durée, de maladie professionnelle, etc. Selon vos besoins, vous pouvez faire la gestion du tiers payant dans votre établissement pour vos patients.

Les points forts

Le tiers payant vous permet d’offrir de nombreux avantages à vos patients. Grâce à ce service, vous pourrez éviter à votre patientèle modeste ou en situation précaire de payer une avance pour accéder aux soins. Quant à vous, cette solution vous permet de toucher à vos honoraires dans un délai inférieur à 5 jours à condition que vous envoyiez vos feuilles de soins électroniques à l’assureur de vos patients.

Les inconvénients

Malgré les avantages intéressants proposés par le tiers payant, il dispose de quelques inconvénients. Premièrement, les factures impayées et les rejets sont des situations qui peuvent se présenter. Deuxièmement, la gestion du tiers payant peut rapidement devenir chronophage. Troisièmement, votre chiffre d’affaires peut en prendre un coup et vous pousser à fermer votre établissement.

Les rejets tiers payants et factures impayées

Les rejets tiers payants et les factures impayées sont les conséquences que vous pouvez subir en évitant à vos patients de payer une avance pour les soins. Les raisons qui en sont à la base sont variées.

Les causes des rejets tiers payants et des factures impayées

Les causes des rejets tiers payants et factures impayées sont nombreuses. L’une d’entre elles est liée aux droits du patient qui ne sont pas actualisés sur sa Carte vitale. Les erreurs de saisies sont également des facteurs à considérer.

Lorsque le numéro de mutuelle du client n’est pas bien écrit ou quand une case est mal cochée, les rejets tiers payants et les problèmes de factures impayées peuvent survenir. Heureusement, il existe des solutions à mettre en œuvre pour y faire face.

Comment lutter contre les rejets tiers payants et les factures impayées ?

Pour lutter contre les rejets tiers payants et les factures impayées, vous devez prendre vos précautions dès la première consultation. Vous devez obtenir les bons renseignements et les pièces que sont : l’attestation de droits, l’empreinte de carte vitale, la carte mutuelle en cours de validité, l’adresse et le numéro de téléphone de votre patient. Grâce à ces informations, vous pourrez agir en cas de rejets de tiers payant ou de factures impayées.

Au moment de soumettre les feuilles de soins électroniques, faites attention à consulter les droits de votre client, ses exonérations et sa caisse d’affiliation. N’oubliez pas de bien renseigner les cotations, les dates de prescription et les dates de soin. Ce sont des opérations importantes qui vous permettront de réussir la gestion du tiers payant.

Externaliser la gestion de son tiers payant

Externaliser la gestion du tiers payant revient à recourir aux services d’un prestataire extérieur. C’est une solution à laquelle vous pouvez penser selon votre situation. Elle vous permettra de profiter de divers avantages.

Éviter les impayés clients

Lorsque vous gérez vous-même votre tiers payant, il est possible que votre secrétariat ne s’occupe pas convenablement du remplissage des dossiers de vos patients. En raison d’une seule erreur commise, vous risquez de subir des impayés. Pour éviter ce type de situation, l’idéal serait d’externaliser la gestion du tiers payant.

Se concentrer sur les activités à valeur ajoutée

En externalisant votre service, vous déléguerez les tâches chronophages à votre prestataire. Cela vous permet de vous concentrer sur les activités à réelle valeur ajoutée.

En somme, la gestion du tiers payant est importante si vous désirez continuer à exercer votre métier en tant que professionnel de la santé. C’est la raison pour laquelle vous devez songer à l’externaliser.

 

0no comment

writer

The author didnt add any Information to his profile yet

Leave a Reply